Projets en cours

1.PROJETS DE RECHERCHE :

Projet "HistoWeb" - Responsable : Dominique Verpoorten
Un projet de 3 ans soutenu par la Région Wallonne et qui vise la transformation de la plate-forme logicielle Cytomine – une solution Web existante d'échange, de visualisation, d'annotation et d’analyse collaborative semi-automatique d'images numérisées – en un système d’activités pédagogiques en histologie, valorisant les notions d’écologie d’apprentissage. À noter : l’IFRES a entraîné dans ce projet le Crifa (FPLSE) comme partenaire pédagogique.

Projet "Feedback 1er Bac" - Responsable : Laurent Leduc
Ce projet, mis en œuvre au sein de la Faculté des Sciences appliquées depuis janvier 2013, en Faculté de Droit, Science politique et Criminologie depuis juin 2014 et en Faculté des Sciences depuis janvier 2015, est un projet de recherche action développé en partenariat avec le Service Guidance Etude de l’AEE, et qui vise à promouvoir et à optimiser les pratiques de feedbacks formatifs en 1er BAC. Il repose sur un dispositif de conseil pédagogique intégré, orienté à la fois vers les enseignants concernés et leurs étudiants.

Projet "Evaluation des compétences cliniques des étudiants en odontologie des Universités Paris Descartes et Paris Diderot par la mise en place de l’ECOS" - Responsable IFRES : Pascal Detroz
L'IFRES est partenaire de ce projet mené à l'Université Sorbonne Paris Cité (USPC). Il vise à utiliser l’ECOS (examen clinique objectif structuré) pour l’évaluation des compétences cliniques des étudiants en odontologie des deux facultés de chirurgie dentaire de l’USPC, au cours de l’examen final, sanctionnant l’autorisation d’exercice. Les objectifs secondaires de ce projet sont la formation des enseignants en odontologie à l'ECOS et l’utilisation de l’ECOS pour l'évaluation formative des étudiants en odontologie au cours de leur cursus.

Projet "Pédagogie Universitaire et boitiers de vote" - Responsable IFRES : Pascal Detroz
Déposé dans le cadre d'un appel à projets Recherche-action du Conseil régional d'Auvergne sur l'Innovation sociale et les nouveaux usages numériques, ce projet est porté par Nathalie Younès, maître de conférence en sciences de l'éducation au laboratoire ACTé (Université Blaise Pascal) en collaboration avec Pascal Detroz (IFRES). L’objectif de ce projet est d’évaluer et de renforcer l’efficacité pédagogique du système boîtiers/logiciel. Dans cette perspective il était visé d’identifier les différents types d’usage dans les cours universitaires et leurs effets sur l’enseignement et l’apprentissage, de repérer les axes d’amélioration de ces usages, de proposer des scénarii d’utilisation du système et d’améliorer l’ergonomie du système. http://boitierdevote.univ-bpclermont.fr/front_page

MOOCsULg  - Responsable IFRES : Dominique Verpoorten
Parrainé par le Vice-Recteur à l’Enseignement, le projet-pilote porte sur l’accompagnement techno-pédagogique de 3 équipes d’enseignants ULg porteuses d’un MOOC.

BLETEACH - Co-responsabilité Dominique Verpoorten / Patricia Schillings (FPLSE). Relevant du programme Erasmus+, ce projet vise la production d’un cours hybride (blended learning) à destination des enseignants du secondaire souhaitant se former sur la thématique de la « content area literacy ». L’IFRES met à disposition du projet son expertise numérique.

Concepts-seuils  - Responsable Dominique Verpoorten.
En collaboration avec le service Guidance Etude de l’AEE, ce projet-pilote vise à établir le potentiel à l’ULg d’une démarche portant sur les concepts-seuils (Treshold concepts), à savoir des notions essentielles au développement de la maîtrise d’une discipline auxquelles se heurtent année après année un nombre important d’étudiants. En cas de confirmation de ce potentiel, la démarche pourrait être élargie et systématisée.

Test orientation médecine - Responsable Pascal Detroz.
Nous avons été commandités par le Conseil des Recteurs Francophones pour valider la qualité psychométrique du test d’orientation organisé dans le secteur de la santé (http://www.ares-ac.be/fr/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acc...) pour lequel Pascal Detroz est, par ailleurs, coordinateur scientifique. Le but de cette étude était également d’observer l’impact de ce test sur les stratégies d’abandon ou de persévérance des étudiants. Nous avons également pu mesurer le caractère prédictif de ce test sur la réussite et l’échec en fin d’année. Le comité de pilotage de cette recherche était constitué d’un membre de chacune des universités en FWB.

PRADES - Responsable Pascal Detroz.                                                                                                                                                                                                              Notre collègue Marc Romainville (UNamur) et Pascal Detroz ont été mandatés par le Ministre de l’Enseignement Supérieur J.-C. Marcourt pour étudier les pratiques d’évaluation des acquis des étudiants dans l’enseignement supérieur. L’objectif de l’étude est, d’une part, de dresser un inventaire des pratiques d’examen mises en œuvre pour certifier les acquis des étudiants et, d’autre part, de tirer profit des expériences des uns et des autres pour, à terme, enrichir et améliorer ces pratiques. La méthodologie utilisée est mixte (qualitative et quantitative). Notre population est constituée de l’ensemble des enseignants des Universités et Hautes Écoles de la FWB.

 

2. PROJETS INTERNES:

Projet "Développement d’un outil de correction en ligne pour questions à réponse ouverte longue (QROL Project)" - Responsables : Pascal Detroz et Vinciane Crahay
L’IFRES-SMART propose un logiciel permettant de corriger des questions à réponse ouverte, accompagnées d’une grille d’évaluation. Cet outil permet de maximiser l’objectivité de la correction, mais rendra aussi, à terme, des feedbacks précis et diagnostiques sur les points forts et points faibles des étudiants. Ce système permettra également de réaliser une relecture des copies corrigées dans le but de garantir la fidélité des notes.

Ce logiciel est à présent en développement depuis près de 2 ans et est utilisé par de plus en plus d’enseignants, qui y voient une réelle plus-value, en termes d’équité autant que logistiques. Le produit actuel permet de procéder à la dématérialisation des copies papier et à leur importation dans le logiciel, à la correction des copies sur base d’une grille d’évaluation descriptive et de générer des résultats pondérés. Suite aux demandes de fonctionnalités allant croissant de la part de nos utilisateurs (exportation automatique sur Pénélope, feedbacks en ligne, multi-correction, recherche de copies,...), un processus de développement itératif dans lequel nous faisons appel à eux est mis en place afin de nous assurer que nos développements sont en cohérence avec les besoins.

Projet "Serious game" - Responsables : Cellule IFRES-eCampus
L’IFRES a soutenu sur le plan informatique deux projets internes de jeux pédagogiques (serious games), l’un dans le domaine de l’astrophysique (enseignant : Y. Nazé) et l’autre dans le domaine de l’agronomie (S. Garré). Dans les deux cas, le projet a cherché à mettre en œuvre des patterns de programmation adaptables à des usages ultérieurs. Les travaux de P.X. Marique et de N. Le Maire, soutenus par l’IFRES, s’inscrivent aussi dans cette dynamique autour des learning games et de la gamification.

 

3. PROJETS DE COOPERATION :

Projet de coopération " Mise en place d'un programme de formation théorique et pratique en médecine générale/familiale et implantation de centre pilotes de MF en collaboration avec les services de santé de la région de Ho Chi Minh Ville, Vietnam"– Responsable : Didier Giet, Département de Médecine Générale

Projet de coopération CUI  (Coopération Universitaire Institutionnelle) « Mise en place d’une formation universitaire de 3e cycle en médecine familiale à l’Université Pham NgocThach, à HoChiMinh Ville, Vietnam » – Responsable : Didier Giet - Département de Médecine Générale

Projet de coopération PIC  (Projet Interuniversitaire Ciblé) « Optimisation de l’enseignement secondaire et du processus de transition scolaire au sein du département de Cochabamba à l ́aide d ́un Centre Spécialisé ‘d ́Appui’ à l ́Évaluation Pédagogique ».  – Responsable : Pascal Detroz
Ce projet a été subsidié par la Coopération Universitaire au Développement (2009-2014). Il visait à l’amélioration du processus de transition scolaire au sein du département de Cochabamba. Il a donné lieu à la création d ́un Centre Spécialisé d’Appui à l’Evaluation Pédagogique (CEDAPE) reproduisant les procédures et outils de l’IFRES-SMART.

Projet ARES avec la RDC - Création d’un centre d’excellence en assurance et contrôle qualité des médicaments et produits de santé. Responsables : D. Verpoorten & P. Detroz. IFRES : inscription d’un ou deux enseignants à FORMASUP avec venue à Liège pour une durée d’un trimestre.
L’IFRES pilotera le volet pédagogique du projet qui consiste à former, au travers de son Master FORMASUP, deux enseignants Congolais qui auront des responsabilités d’éducation à la santé, en lien avec le centre d’excellence mis sur pied.